REGLAGE DU JEU DES SOUPAPES

 
Généralités :

-Un jeu trop grand provoque, en plus du bruit exagéré, une perte de puissance moteur.

-Un jeu trop faible occasionne, outre un mauvais rendement du moteur, le risque de griller la tête des soupapes et le retour au carbus ainsi que dans le pire des scénarios l’incendie de celui-ci.

Il est donc conseillé dans le doute, de faire réaliser ce travail par un professionnel.

Ne régler les soupapes que lorsque le moteur est froid. !!

Il est conseillé de régler les soupapes dans l’ordre suivant :

*cylindres 1 / 2 / 3 / 4

*jeu des soupapes (à froid) : admission=0.10mm /échappement=0.15mm.

 

Avant  de commencer le réglage, le piston doit se trouver au PMH de la course de compression, les 2 soupapes étant alors fermées. Si l’on commence par le 1er cylindre,on devra tourner le vilebrequin à l’aide de la poulie trapézoïdale jusqu’à ce que les 2 soupapes du cylindre 1 soient  fermées et que le repère pour le PMH sur la poulie soit en ligne avec le repère sur le carter –cylindre.

 

LE REGLAGE :

1 / Déposer les 2 caches culbuteurs et laisser refroidir le moteur.

2 / Enlever le couvercle du distributeur d’allumage.

3 / Faire tourner le moteur à la poulie dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (avec l’aide d’une clé au besoin) jusqu’à ce que le repère PMH= (OT) de la grande poulie soit regard  du repère sur le carter.

Le rotor du distributeur est dirigé sur le repère du boîtier du distributeur.

4 / Vérifier le jeu des soupapes au cylindre 1.

5 / Desserrer le contre écrou six pans de la vis de réglage.

6 / Régler le jeu en faisant tourner la vis de réglage au moyen d’un tournevis et en mesurant à l’aide de cales d’épaisseur.

7 / Maintenir en place la vis de réglage et serrer à bloc le contre écrou.

8 / Contrôler le réglage (jeu)

 

JEU DES SOUPAPES ET DISTRIBUTION :

Le jeu des soupapes doit en principe être vérifié  et au besoin régler à froid, avec une t° ambiante de l’ordre de 20°.

Le jeu prescrit pour les soupapes est de : 0.10mm pour l’admission et 0.15mm pour l’échappement.

Contrôler le jeu des soupapes régulièrement (après la vidange par ex.) et avec une attention particulière.

Les anomalies ci-dessous sont la conséquence de soupapes mal réglées.

*Jeu trop faible :

-Grillage des soupapes et des sièges.

-Gauchissement des soupapes.

-Fonctionnement irrégulier du moteur.

Modification des temps d’ouverture et de fermeture.

*Jeu trop élevé :

-Bruit exagéré des organes de commande et de distribution.

-Usure plus rapide des pièces.

-Fonctionnement irrégulier du moteur.

-Modification des temps d’ouverture et de fermeture

 

Le réglage du jeu des soupapes n’a de sens que si les soupapes assurent une étanchéité parfaite sur leurs sièges, n’ont pas de jeu anormal dans leurs guides et ne sont pas matées à la queue.

 

Distribution :

Ouverture admission - PMH…17°

Fermeture admission –PMB…53°

Ouverture échappement –PMB...50°

Fermeture échappement –PMH…14°

 

ATTENTION !!

Ce réglage est valable pour un jeu de 1.00mm à froid. Après contrôle des temps de distribution, le jeu des soupapes doit être ramené à sa valeur normale.

 

Les sièges de soupapes fraisés ou rectifiés en atelier prennent leurs assises définitives pendant que le moteur tourne. Il convient par conséquent, pour l’essai  consécutif, de régler le jeu à 0.15mm au dessus de la valeur normale indiquée pour au  minimum une ½ heure d’essai.

 

Après l’essai du moteur à l’arrêt, c’est-à-dire avant l’essai sur route (pour essai de puissance),on ramènera le jeu des soupapes à la valeur prescrite.

retour technique la912